Business Pitch

From Micro Factory

Jump to: navigation, search

Quel est votre produit ou service ?

Micro Factory est le cadre qui permet aux artisans (amateurs, pro, bricoleurs du dimanche, geeks, traditionnel, “startupeur”, inventeur, ...) de mettre en commun leurs moyens, leur connaissances, leurs outils, leurs motivations et leur réseaux pour  travailler chacun indépendamment mais en se renforçant mutuellement.

Le résultat le plus visible est un atelier de 700m² bien équipé collectivement et dans beaucoup de domaines:  bois, métal, textile, fabrication numérique, sérigraphie, électronique... et tout autre activité de fabrication qui sera amenée et portée par les micro-fabricants.

On y arrive souvent pour l’espace ou les machines et on y reste pour le groupe.

 

Quel est votre marché ?

La richesse principale de la Micro Factory est la diversité.

Les points communs à tous sont:

  • l’ouverture d’esprit
  • et le besoin (ou l’envie) de fabriquer des pièces uniques ou petites séries.

 

Ils s’y côtoient:

  • des pro et des amateurs.
  • des geeks et des artisans traditionnels
  • des starters de toutes sortes (sortie d’études, entrepreneurs) et des artisans repensant leur métier.

 

Nous cherchons aujourd’hui à renforcer l’équilibre en amenant plus de professionnels.

et à renforcer les pratiques autour de la récupération de matériaux.

Quel est votre business model ?

Les sources de revenus principales sont:

  • les abonnement mensuels
  • ⅓ des cours donnés par les membres

Sur les cotisations seules, à 170 membres, nous équilibrons nos dépenses récurrentes et payons un ETP. Pour mettre en perspective, nous sommes passés de 10 à 20 en 4 ans, de 20 à 40 en 2 ans, de 40 à 100 en 1 an.

Les cours nous permettront d’aller au-delà de la survie.

Un investissement privé nous permet d’assurer la transition tout en restant autonome. Il est modélisé comme un prêt sur 10 ans.

Nous ne sommes pas subsidiés mais bénéficions d’un loyer un petit peu en dessous des prix du marché grâce à notre implantation sur le site RecyK (rénové grâce à un budget Feder).

Comment se présente la concurrence ?

Jusqu'ici chaque atelier partagé à Bruxelles est suffisament différent de nous pour être plutôt complémentaire que concurrent.

Je crois qu'on peut dire que à ce jour, nous sommes l'atelier le plus grands et ^le plus diversifié mais pas nécessairement le plus pointu dans chaque domaine (au moins en ce qui concerne la farbication numérique).


Le sujet devient "à la mode" donc on entend tous les jours parler de nouveaux projets dont certains à grand coups de fiances publiques. Nous sommes persuadés qu’il faut du temps pou créer une saine dynamique de communauté et que l'argent seul est un raccourci qui ne mènera à rien de semblable.


La vraie concurrence, est plutôt la production de masse. Si la fabrication circuit court est adoptée par même une toute petite partie des Bruxellois, notre problème n’est tant pas la concurrence que d’arriver à faire face à la demande.

 

Quel est votre avantage compétitif ?

Notre noyau est la communauté; l’atelier et les machines en découlent. Cela contraste avec l’apporche la plus courante: on mise sur l’infrastructure et la communauté suivra.

Nous avons petit à petit cultivé une alchimie et une histoire qui fonctionne. Elle est assez difficilement reproductible sauf avec du temps.

 

Il en résulte:

  • un climat de confiance, de solidarité et de responsabilisation cher aux membres
  • un investissement minimal par rapport aux ateliers de ce niveau et donc une grandes liberté
    • … ou une infrastructure incroyable par rapport à ce niveau d’investissement
  • des prix raisonnables grâce à l’implication de tous